Kieferorthopädie Dr. Jos van den Hoek | Bern - Düdingen

Questions et réponses

Questions fréquentes sur les traitements orthodontiques

1. Quels sont les bénéfices d’un traitement orthodontique?

2. Quand devrait-on procéder aux premiers examens chez les enfants?

3. Est-ce que les adultes peuvent aussi suivre un traitement orthodontique?

4. En tant qu’adolescent et adulte, dois-je toujours porter un «appareil dentaire»?

5. Quelle est la durée des traitements orthodontiques?

6. Est-ce que les traitements orthodontiques sont douloureux?

7. Qui prend en charge les frais d’un traitement orthodontique?

8. Qu’est-ce ce qui se passe à la fin du traitement orthodontique?












1. Quels sont les bénéfices des traitements orthodontiques?

Un traitement orthodontique peut être indiqué pour des raisons aussi bien fonctionnelles qu'esthétiques. Un positionnement correct des mâchoires et une bonne position des dents avec la denture correspondante sont indispensables pour assurer le fonctionnement optimal de la mastication, de l'ingestion, de la phonation, de la respiration ainsi que pour une occlusion correcte. De belles dents bien alignées nous permettent de rire en toute insouciance et rehaussent notre estime de soi.

2. Quand devrait-on procéder aux premiers examens chez les enfants?

Chez les enfants, un premier examen orthodontique est recommandé à l’âge de 6-8 ans. De nombreux problèmes orthodontiques peuvent être mieux corrigés chez les enfants, et plus facilement, avant le ralentissement de la croissance de la mâchoire. Débuter assez tôt un traitement peut aussi permettre d’éviter des mesures plus complexes. Certains traitements exigent beaucoup de temps et surtout un niveau de croissance suffisant de la mâchoire. Selon les circonstances, si le traitement commence trop tard, les problèmes peuvent ne plus être résolus de manière optimale ou au mieux peuvent l'être uniquement en combinaison avec des mesures de chirurgie maxillo-faciale.

3. Est-ce que les adultes peuvent aussi suivre un traitement orthodontique?

Il n’est jamais trop tard pour un traitement orthodontique chez l’adulte. Il y a même des patients qui suivent un traitement orthodontique à l’âge de la retraite. Chez l’adulte surtout, nous pouvons utiliser des procédés thérapeutiques invisibles ou à peine visibles comme la technique linguale ou les aligneurs. Chez l’adulte, les problèmes orthodontiques relatifs à la position des dents peuvent être traités tout aussi bien que chez les enfants. Des facteurs de complications comme l’absence de croissance de la mâchoire exigent éventuellement une planification spéciale du traitement. Chez l’adulte, l’absence de la croissance de la mâchoire, une éventuelle parodontose ou ostéoporose de l’appareil de soutien de la dent (atteintes parodontales) ainsi que des dents usées, endommagées ou manquantes peuvent nécessiter certaines adaptations du type de traitement et du résultat de traitement.

4. En tant qu’adolescent et adulte, dois-je toujours porter un «appareil dentaire»?

Différentes possibilités pour un traitement invisible ou à peine visible sont disponibles aujourd’hui. Notamment la technique linguale où les brackets sont collés sur la face interne des dents, les aligneurs, les gouttières en plastique transparent ou les brackets transparents resp. couleur émail dentaire.

5. Quelle est la durée des traitements orthodontiques?

La durée du traitement diffère d'un cas à l'autre. De simples corrections de la position de la dent peuvent souvent être terminées dans un délai de 6 à 12 mois. Les cas orthodontiques plus complexes, nécessitant p. ex. l’utilisation de différents appareils orthodontiques, peuvent prendre plusieurs années. Les traitements durent souvent 2 à 3 ans.

6. Les traitements orthodontiques sont-ils douloureux?

Les traitements orthodontiques font partie des traitements peu douloureux de la médecine dentaire et sont mini-invasifs. La tension exercée par les appareils orthodontiques est généralement perçue comme désagréable au début.

7. Qui prend en charge les frais d’un traitement orthodontique?

La question des frais doit toujours être clarifiée individuellement avant le début du traitement. Nous ne pouvons pas vous donner d’informations générales. En principe, les traitements orthodontiques pris en charge par l’assurance maladie obligatoire (LAMal) sont très rares. Les assurances complémentaires privées offrent des couvertures restreintes, surtout s'il n’y a pas d’atteinte préexistante ou si les enfants ont été assurés jusqu’à un certain âge. Les cas graves sont pris en charge par l’assurance invalidité (AI), mais uniquement jusqu’à l’âge de 20 ans. Ici aussi, il faut toujours clarifier la situation individuelle au préalable.

8. Que se passe-t-il à la fin du traitement orthodontique?

Ce qui est appelé la période de rétention vient à la fin de chaque traitement orthodontique. La rétention est une phase de stabilisation pendant laquelle les dents sont maintenues dans leur nouvelle position. Ceci est réalisé avec des appareils orthodontiques comme des rétenteurs ou des attelles sur la face interne des dents. La durée de la phase de rétention peut varier. Actuellement, la tendance scientifique et dans les cabinets va vers de longues phases de rétention.