Prise en charge des coûts et assurance

Prise en charge des coûts d’un traitement orthodontique

Dans le cadre de la couverture obligatoire de base, la loi sur l’assurance-maladie (LAMal) ne contraint les caisses maladie à prendre en charge les coûts d’un traitement orthodontique que pour quelques pathologies bien définies. Chez les adultes, la prise en charge des coûts par l’assurance-maladie n’est possible que dans de rares cas.

Les assurances-maladie proposent des couvertures complémentaires privées pour les traitements des dents. En fonction de la couverture complémentaire, les traitements orthodontiques sont également pris en charge. Les assurances exigent généralement une expertise réalisée par un dentiste avant toute souscription. En cas de problème de santé préexistant, la souscription d’une telle assurance se révélera impossible ou sera soumise à une réserve en conséquence (exclusion de couverture). Les enfants doivent en règle générale être assurés jusqu’à un certain âge.


Les solutions d’assurance varient fortement d’un prestataire à l’autre. Il est donc impossible de fournir des renseignements généraux plus précis. Veuillez vous adresser à votre assurance-maladie si vous avez des questions plus détaillées. L’assurance-invalidité (AI) fournit des prestations sous certaines conditions, mais uniquement jusqu’à l’âge de 20 ans.


Les conditions concrètes d’assurance doivent donc être clarifiées avant le début de tout traitement. Nous nous ferions un plaisir de vous en informer lors de votre consultation personnelle dans notre cabinet.